Mort ou Pas Mort

Définition générale de la mort

La mort désigne la cessation de vivre d’un être vivant de manière définitive. D’un point de vue médico-légale, elle est définie par l’arrêt des fonctions vitales telles que le coeur et le cerveau. Dans beaucoup de pays développés, elle est d’ailleurs constatée par un médecin qui délivre un certificat de décès.

Différentes visions de la mort

De tous temps, la mort a représenté une angoisse, une peur car pour beaucoup elle demeure une grande inconnue et un mystère à part entière quand à la réalité de cet état et de ce qu’il advient par la suite. Dans ce domaine, la croyance notamment religieuse a une grande place puisque la mort relève de l’invisible et de l’inconnu pour le commun des mortels.
Ainsi, pour certains tels que les athés, il n’y a rien après la mort et l’être retourne à son état initial avant la naissance, c’est-à-dire le néant et l’inexistence.
En revanche, pour d’autres religions telles que le christianisme, elle constitue un passage vers un autre monde et ces dernières admettent la présence d’une âme dans le corps, d’une vie éternelle dans le Paradis ou l’Enfer.

Une vie après la mort

De toutes les croyances religieuses, l’Islam est celle qui a le mieux détaillé la vie après la mort. En effet, elle correspond à la sortie de l’âme du corps. Cette dernière, si elle subit un interrogatoire dans la tombe sur sa croyance. Si elle a été pieuse et croyante, elle voit sa place au Paradis puis attend le Jour du jugement dernier ou Dieu rassemblera tous les humains pour les juger. Après quoi, les humains seront introduits au Paradis ou Enfer pour y demeurer éternellement.
Ainsi, la mort constitue véritablement le début de l’Au-delà et non la fin de l’existence.